Le plan à trois, autrement dit une relation sexuelle avec trois participants (2 femmes et 1 homme ou inversement) également appelée threesome en anglais (jargon porno) est une option à laquelle pensent certains couples. Qu’il s’agisse de changer la routine, par fantasme ou tout simplement par envie spontanée liée à un troisième partenaire, votre plan à 3 ne sera pas forcément couronné de succès si vous ne prenez pas quelques précautions. Voici 20 conseils pour que cette expérience soit vraiment synonyme de plaisir.

Avoir envie

Il est indispensable que tous les participants aient envie de vivre cette expérience. Dans le cas contraire cette aventure sexuelle sera catastrophique.

Avoir du désir

Les trois participants doivent avoir un désir réciproque, c’est-à-dire que la « pièce rapportée » doit satisfaire tant à l’un qu’à l’autre et inversement.

Le choix du « troisième »

Homme ou femme, ami ou parfait inconnu ? Vous devez en discuter avec votre partenaire et vous mettre d’accord sur le choix.

Se connaitre

Avant d’aller voir ailleurs et partager un moment d’intimité avec une tierce personne, il vaut mieux se connaitre personnellement : qu’êtes-vous prêt à faire, à voir ? Ce n’est pas toujours aussi simple de voir son partenaire officiel se tordre de plaisir avec une autre personne… à l’inverse, cela peut générer de l’excitation : soyez clair avec vous-mêmes !

Se connaitre (bis)

Connaitre qui l’on c’est bien, mais quand on est en couple ça ne suffit pas : il faut également bien se connaitre au sein de sa relation et connaitre l’autre. Donc mieux vaut prendre le temps de discuter ouvertement et sincèrement des motifs qui vous poussent à envisager un plan à trois. Dans le cas contraire, vous courez à la catastrophe et la séparation ne sera pas longue à venir.

Avoir des règles de conduite

Si vous voulez que tout se passe pour le mieux, il est indispensable de définir quelques règles et limites à ne pas franchir : par exemple pas de pénétration avec la « pièce rapportée » et seulement des caresses, certaines pratiques sexuelles « interdites », etc.

Avoir un langage codé

Le couple à l’initiative du plan à trois doit mettre en place un code pour s’assurer que tout se passe au mieux pour le partenaire officiel. Un geste de la main, un clin d’œil suffit pour s’assurer que tout va bien ou qu’il vaut mieux arrêter-là.

Avoir l’initiative

Plan à 3 ou relation sexuelle « normale » vous devez toujours avoir la possibilité de dire « non » à une demande. Vous devez rester le maitre de votre corps à tout moment, en toute circonstance.

Satisfaction pour tous

Le but d’un plan à trois c’est que tout le monde soit satisfait et non pas seulement deux des intéressés. Assurez-vous que tous les participants aient pris un maximum de plaisir et que chacun ait atteint au moins une fois l’orgasme. La frustration n’a pas sa place dans un plan à trois.

Avoir le temps

Ça peut vous sembler un peu bête mais avoir tout le temps qu’on veut est également très important. Un plan à trois ce n’est pas aussi facile à vivre qu’on peut le fantasmer, si en plus il faut regarder sa montre…

Un lieu approprié

Pouvoir se sentir à l’aise est un indispensable. Certains préfèrent un lieu neutre comme une chambre d’hôtel, d’autres au contraire apprécient leurs repères.

Distinguer sexe et amour

Il est indispensable de bien discerner ce qui relève du sexe et des fantasmes à l’amour qui unit un couple. Un plan à trois ce n’est pas un ménage à trois !

Avoir une hygiène impeccable

L’hygiène corporelle est une manière de prendre soin de soi. Dans un plan à 3 elle doit être impeccable, c’est une façon de prendre soin des autres.

Avoir des rapports protégés

Toute relation sexuelle avec un nouveau partenaire doit être protégée. L’usage du préservatif est une condition « sine qua non » et vous devrez en avoir un petit stock : n’oubliez pas qu’à chaque fois que vous changez de partenaire

vous devez changer de préservatif. On le répète, vous êtes là pour le plaisir par pour de mauvaises surprises, donc protégez-vous contre toutes les MST.

Avoir du lubrifiant

Mieux vaut que tout se passe en douceur… dans ces cas-là, le lubrifiant, parfois, ça aide.

Soigner l’ambiance

Pour que tout le monde se sente à son aise, rien de tel qu’une ambiance qui invite à la détente : un éclairage entre ombre et lumière, de la musique, des coussins, etc.

Penser aux préliminaires

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est toujours bon de se détendre : ayez sous la main des huiles de massage, proposez des jeux un peu coquins pour détendre l’atmosphère, etc.

Penser à « l’après »

Vivre un plan à 3, c’est une chose, mais après vous faites quoi ? On n’y pense pas forcément mais cette expérience est-elle unique, est-elle vouée à se reproduire, avec ce partenaire, un autre… réfléchissez-y.

Le rôle de la parole

Lorsque l’on envisage un plan à trois, pendant et après, la parole joue un rôle clé. Le couple qui se lance dans cette découverte doit absolument en discuter au préalable et après l’acte (pas toujours évident « pendant ») afin de tirer tout au clair.

Le respect

Il faut toujours le préciser, toute relation sexuelle à 2 ou plus doit se passer sous le signe du respect : de soit, des autres. Il ne s’agit ici que d’adultes consentants qui cherchent à élargir leur vie sexuelle.