Chaque année une pression nouvelle pour les couples : La Saint Valentin, de plus en plus médiatisée et toujours aussi commerciale, pousse les couples à tout faire pour passer un moment agréable et inoubliable en compagnie de leur moitié. Certains couples mettent aussi le holà sur cette fête qui pourtant, n’existe que pour célébrer l’amour d’un couple. Et lorsque que l’on se foire le jour de la saint Valentin, le 15 février reste la 2e chance…

Le pic du 15 février, l’après St Valentin

Fleuriste, chocolatier, bijoutier et beaucoup d’autres commerçants de ce type peuvent le confirmer, il existe bien un pic de l’après  saint valentin, ces couples qui tentent leur dernière chance pour s’être foiré lors la journée annuelle des amoureux.

Parfois l’homme va croire que cette journée est bien trop commerciale pour être fêté et va de ce fait trouver une excuse bien pratique pour ne pas penser à offrir quelque chose à sa bien aimée, préparer un diner ou simplement écrire un mot d’amour personnalisé. Et malheureusement, bien que cette fête soit bien trop commerciale pour la femme, un petite geste de la part de son amoureux aurait été le bienvenu. Le soir, la dispute gèle les relations du couple, et le 15 février devient, l’après St Valentin, le jour où il faut se rattraper.

« Leave the Valentine’s day alone! »

Et parfois, quand on veut trop bien faire, on loupe tout. Des jeunes hommes peu confiants ou des vieux couples fatigués peuvent connaitre des petits passages embarrassants et plutôt humiliants qui rendent les pharmaciens heureux. Le 15 février est un jour assez fluctuant pour les laboratoires comme Lily Icos, Pfizer ou Janssen & Cilag qui commercialisent des traitements de la sexualité masculine du genre Viagra, Cialis ou du Priligy contre l’éjaculation précoce.

Comme quoi, cette fête des amoureux est bien plus commerciale qu’on ne le pense et bien que celle-ci finisse par énerver tout le monde, les couples cherchent toujours à faire plaisir à leur partenaire, même après le 14 février…