viagra-creme

Une entreprise biotechnologique américaine est en train d’élaborer une nouvelle méthode pour lutter contre les dysfonctions érectiles. Elle vient en effet de mettre au point une crème composée de sildénafil, l’agent actif du Viagra.

SST- 6006 (son nom de test) est une crème contenant 5% de citrate de sildénafil en cours de développement pour le traitement de la dysfonction érectile. Le sildénafil est un inhibiteur spécifique de la phosphodiestérase de type 5 (PDE-5 ) qui améliore la vasodilatation de l’oxyde nitrique dans les corps caverneux en inhibant la guanosine monophosphate cyclique (GMPc).

Une crème au sildénafil

Quand la stimulation sexuelle provoque la libération locale d’oxyde nitrique, l’inhibition de la PDE – 5 causée par le sildénafil crée une augmentation des niveaux de GMPc dans les corps caverneux, entraînant une relaxation des muscles lisses et l’afflux de sang vers le pénis, ce qui provoque une érection.

Dans sa forme orale, le sildénafil est disponible comme un médicament d’ordonnance (Viagra). Son utilisation, cependant, est contre-indiquée chez certains hommes en raison de ses propriétés vasodilatatrices systémiques qui entraînent une diminution de la pression artérielle. Chez les patients sans facteurs de risque cardio-vasculaires, des effets bénins et temporaires secondaires incluent des maux de tête, des rougeurs du visage, des maux d’estomac et des nausées.

Un nouveau concurrent pour le Viagra ?

L’objectif de cette nouvelle crème est de permettre l’absorption de sildénafil directement par le tissu sanguin du pénis . Ainsi, le SST- 6006 veut devenir un traitement très efficace de la dysfonction érectile avec un minimum d’effets secondaires systémiques, qui sont fréquemment observés avec l’utilisation de sildénafil par voie orale.