Britney-Spears-Bed

La célèbre chanteuse américaine vient récemment de déclarer qu’elle souhaiterait bannir le sexe dans les vidéos illustrant ses chansons. Un virage à 180 degrés pour celle qui a accumulé depuis ses débuts les clips sulfureux.

Quinze ans. Cela va faire bientôt quinze années que Britney Spears est apparue, avec son premier tube et premier clip, …Baby one more time. Depuis, elle a enchaîné les succès et les vidéos sexy : I’m a Slave 4 U, Oops I Did It Again, Toxic ou encore Gimme More. Son dernier en date, sobrement intitulé Work Bitch, était l’occasion pour elle de se montrer en maîtresse sado-masochiste.

Le clip de trop ? Possible, quand on écoute l’interview qu’elle a accordée à une radio locale de Boston. On apprend en effet que la chanteuse pop voudrait diminuer la part de scènes sexy dans ses vidéos.

« Il y a beaucoup de sexe dans ce que je fais, souligne-t-elle au cours de cet entretien, retranscrit par le site TMZ. Mais parfois, j’aimerais revenir au bon vieux temps, quand il n’y avait qu’une tenue tout au long du clip et que je me contentais de danser, sans qu’il y ait des allusions sexuelles tout le temps ».

Maintenant âgée de 32 ans, Birtney Spears est mère de deux enfants et elle estime ainsi que ce genre de danses sexy et ce type de comportements ne sont peut être plus de son âge. C’est pourquoi elle a dû couper la moitié des scènes dans le clip de Work Bitch, que vous pouvez visionner ici.