romance_campagneIl est vrai que certains hommes se plaignent de la taille de leur pénis qui mesure moins de 12 cm en érection, une longueur en dessous de la moyenne nationale qui se situe entre 12 cm et 14 cm. Pour d’autres patients, c’est la taille de leur pénis au repos qui leur préoccupe et cherchent à tout prix à avoir une verge assez grosse pour donner l’impression d’être plus viril. Devant de tels complexes, il existe actuellement deux types d’interventions chirurgicales dont l’une consiste à allonger le pénis tandis que l’autre agit sur l’épaisseur de la verge.

La chirurgie pour allonger la verge

Actuellement, quelques chirurgiens spécialisés ont l’habitude de s’occuper de patients qui se font opérer dans le but d’allonger la verge. Pour ce faire, l’opération consiste dans une première partie à sectionner partiellement le ligament suspenseur, qui n’est autre que le ligament qui attache fermement la verge au niveau de la partie inférieure de l’os pubien. Une partie de cette peau peut ainsi être abaissée permettant au pénis de se propulser vers l’avant.

Cependant, il ne faut tout de même pas croire qu’une telle opération puisse permettre d’allonger considérablement le pénis. En effet, elle ne permet que de gagner au maximum deux centimètres de longueur tout au plus. De plus, la plupart des patients qui ont fait l’objet d’une telle intervention ont remarqué que cette augmentation de longueur n’est visible qu’au repos. En érection, pratiquement aucun changement majeur n’est constaté sauf dans des cas rares.

L’intervention pour augmenter l’épaisseur de la verge

Pour ceux qui se préoccupent particulièrement de la taille de leur pénis au repos et qui souffrent du syndrome des vestiaires, il leur est possible de se faire injecter de la graisse sous la peau du pénis. En effet, cette graisse est souvent prélevée du ventre du patient même au moment de l’opération et subit par la suite quelques traitements qui consistent entre autres à la filtrer, à la nettoyer, mais aussi à éliminer les impuretés. En suite, cette graisse sera injectée entre les corps érectiles et la peau de la verge pour donner du volume supplémentaire.

Bien sûr, l’effet est irrégulier que lors de l’érection, la graisse ne durcit pas et peut entraîner des sensations de gêne.