Le Viagra a bouleversé mais surtout amélioré le quotidien de nombreux hommes depuis sa commercialisation en Europe en 1999. Mais que savez-vous exactement sur la petite pilule bleue souvent présentée comme la solution miracle par ceux qui souffrent de problèmes érectiles ? Le Viagra comment ça marche ? Explications.

Le mécanisme d’action du viagra

Pour décrire simplement le fonctionnement du Viagra, on peut dire que la petite pilule accroit l’afflux de sang vers le pénis, action qui favorise l’érection.

De manière plus précise désormais, mais aussi plus complexe…

L’action du Viagra repose essentiellement sur un principe actif, le citrate de sildénafil. Il s’agit d’un inhibiteur particulièrement puissant de ce que l’on nomme les phosphodiestérases de type 5 ou PED5. La PED5 est une enzyme responsable de la dégradation des GMP cyclique (ou GMPc) dans le muscle lisse. Les GMPc sont quant à eux le médiateur indispensable à l’érection et travaille en étroite collaboration avec le monoxyde d’azote (NO) libéré par l’excitation sexuelle.

Autrement dit, le citrate de sildénafil en inhibant l’action de la PED5 engendre donc une accumulation de GMPc au niveau des cellules du muscle lisse ce qui en déclenche la relaxation et la vasodilatation et permet donc l’érection. Chez une personne souffrant de trouble érectile, la prise de viagra, donc de citrate de sildénafil, va donc inhiber le PED5 tout en augmentant le niveau de GMPc au niveau du corps caverneux ce qui indirectement augmente l’effet du monoxyde d’azote qui est libéré lors de l’excitation sexuelle et rend finalement possible l’érection.

Le citrate de sildénafil est ensuite essentiellement éliminé de l’organisme par le foie.

L’efficacité du Viagra

L’efficacité du viagra varie en fonction des personnes mais les effets sont constatés généralement entre 30 minutes et deux heures après l’ingestion. De manière générale, il est donc conseillé d’ingurgiter la pilule environ une heure avant une relation sexuelle. Notez qu’une prise de viagra au cours d’un repas et à plus forte raison encore lorsque la nourriture est grasse peut retarder son action. On vous rappelle aussi qu’une excitation sexuelle libérant de l’oxyde d’azote (NO) est nécessaire pour que le viagra soit efficace.

De manière générale à nouveau, une prise de 50 mg est suffisante. Elle peut cependant être augmentée à 100 mg chez certains patients tolérants ou à l’inverse diminuée à 25 mg pour les personnes particulièrement réceptives au citrate de sildénafil. La dose maximale recommandée se limite à 100 mg par jour. Il est également conseillé de limiter la fréquence d’utilisation à une prise quotidienne et de ne pas répéter la prise plus de trois fois par semaine.