Voilà une nouvelle info rigolote qui surprend et laisse un léger sourire se dessiner sur les lèvres. Des chercheurs américains ont crus bon passer du temps pour en savoir plus sur l’orgasme et ont pu conclure leur étude en expliquant le phénomène du coregasme, avoir un orgasme lors d’une activité physique. Vous aimez regarder les matchs de tennis féminins et trouvez étonnant les cris des hommes en salle de muscu lorsqu’ils soulèvent des poids ? Voilà une réponse appropriée.

Le coregasme, qu’est ce que c’est ?

C’est à l’Université d’Indiana que les étudiants et professeurs ont fait des recherches sur l’orgasme sexuel féminin. Publiée par la suite dans le très sérieux Journal of Sexual and Relationship Therapy au Royaume-Uni, ceux-ci développe l’idée que l’orgasme féminin peut aussi être provoqué lors d’activité physique de par les muscles « core » ou les muscles abdominaux.

Le docteur J.Dennis Fortenberry de l’université et le co-directeur de la promotion de la santé génésique Debby Herbenick expliquent leurs résultats :

« Les exercices les plus courants associés à l’orgasme induit par l’exercice physique sont certains exercices abdominaux, grimper à la corde, faire du vélo ou soulever un poids. Ces données sont intéressantes car elles suggèrent que l’orgasme n’est pas nécessairement un événement sexuel et ils peuvent nous en apprendre plus sur les processus corporels qui sous-tendent l’orgasme chez les femmes. »

Quels exercices stimulent l’orgasme ?

40% des femmes interrogées ont connu l’orgasme ou plaisir sexuel à plus de 10 reprises et la plupart d’entre elle ont bien conscience de ce qui leur arrive et 20% d’entres elles se disaient incapables de contrôler ces émotions fortes.

Les femmes ayant connues un orgasme lors de l’activité physique pratiquaient à 51.4% des exercices abdominaux, 26.5% en soulevant un poids, 20% en faisant du Yoga, 15.8% du vélo, 13.2% en faisant un jogging et attention, chiffre très étonnant, 9.6% des femmes ont connus un orgasme en faisant de la randonnée…

Les chercheurs ajoutent que cette étude a été très vite complété par les réponses rapides des femmes, prouvant que ce phénomène n’est pas isolé et qu’il est même plutôt courant… Les hommes ont-ils du souci à se faire ? Entre la masturbation féminine, les sextoys et maintenant le coregasme, ces messieurs sont finalement qu’une autre option pour le plaisir sexuel féminin ?

Cette étude établie en ligne sur 370 femmes, près de 33% des interrogés ont déclaré éprouver des orgasmes dû par l’exercice (EIO) et 66% ont ressentis du plaisir sexuel lors d’exercices physique (EISP). Ces femmes étaient âgées de 18 à 63 ans, vivaient majoritairement en couple et d’orientation hétérosexuelle.