sexe, liaison, relation sexuelles, aventure

Coucher dès le premier soir serait une grave erreur si vous tenez à faire durer une relation. C’est en tout cas ce qu’a révélé une étude américaine parue dans le Journal of Sex Research.

Un tue l’amour ?

11 000 personnes engagées dans une relation sérieuse  ont été interrogées sur leur niveau de satisfaction,  sur la communication avec leur partenaire, et sur la stabilité de leur relation comparé à la fréquence des problèmes au sein du couple.

Parmi les couples de plus d’un an, les personnes qui ont couché durant les premières semaines après la rencontre seraient moins épanouies. Le niveau de satisfaction est aussi plus grand chez ceux qui ont mis plus de temps à sauter le pas.

Que les personnes inquiètes par ces résultats se rassurent… Rien n’indique que des rapports sexuels “prématurés” seraient la cause d’un manque d’équilibre dans le couple.  Pour ces chercheurs, le manque d’épanouissement est dû au fait que les personnes ayant couché plus tôt n’ont pas les mêmes attentes vis à vis de leur petit-ami. Elles seraient en effet plus exigeantes quant à  la fréquence des rapports par exemple, ce qui expliquerait une plus grande sensation de frustration.

Comment savoir si elle couchera le premier soir ?

Il paraît aussi que les femmes qui ont 30 ans se laissent aller plus facilement aux plaisirs charnels avec 34% d’entres elles qui couchent dès le premier soir contre 12% des 24 à 27 ans, selon une étude britannique.

Encore plus étonnant, un sondage réalisé par le site de rencontre Ok Cupid a décrypté les codes permettant de savoir si une femme est plus apte à céder à la tentation du sexe dès le premier rendez-vous. Il suffirait pour cela de lui demander si elle aime la bière, 70% de celles qui aiment le goût de la bière seraient prêtes à avoir des relations sexuelles le jour de la rencontre…

Et vous, coucher le premier soir, êtes-vous pour ou contre ?