Toutes les méthodes sont bonnes pour mettre un terme à ses troubles sexuels y compris l’éjaculation précoce. Traitements médicamenteux, herbes thérapeutiques, week-end en amoureux, recettes miracles, quels sont les meilleurs moyens pour pouvoir profiter de son partenaire plus longuement et en toute sérennité ?Selon  Seemans,il n’y pas photo la méthode du squeeze serait LA solution contre l’éjaculation précoce.Mais en quoi consiste-t-elle ?

« Squeeze » , en français « presser », consiste à effectuer une forte pression au niveau de la partie inférieure du gland, au niveau du gland pendant deux à trois secondes pour faire diminuer l’excitation de l’homme et ainsi empêcher l’éjaculation précoce.

Les sexologues recommandent d’utiliser d’abord le squeeze lors de la masturbation par la femme et enfin passer dans la position de l’andromaque, la femme chevauchant l’homme. Au signal de l’hommes, la femme se retire et effectue une pression sur le pénis deux à trois secondes avant de reprendre l’acte sexue pour éviter toute éjaculation précoce.

Cette méthode permet de tenir plus longuement et de mieux contrôler  la jouissance. Après ce premier essai, les partenaires peuvent essayer toutes les postions qu’ils désirent sans oublier d’interrompre le rapport pour presser le pénis en cas d’arrivée de l’éjaculation.

La méthode du squeeze favorise néanmoins principalement  les hommes. Chaque interruption, aide en effet l’homme à se contrôler mais affecte ainsi le plaisir de la femme. Cette méthode risque donc de déplaire aux plus romantiques  et aux adeptes de position plus traditionnelles.

Selon les sexologues, le « squeeze » reste en revanche une méthode efficace contre l’éjaculation précoce.Plus vous exercez votre muscle pubo-coccygien et plus vous arrivez petit à petit à prolonger le plaisir et éviter tout problème d’éjaculation.

Si vous avez testé cette méthode pour lutter contre l’éjaculation précoce, partagez avec nous votre expérience !