homme_femme_romanceL’andropause ou déficit androgénique lié à l’âge (DALA) est un état physiologique chez l’homme qui s’apparente à la ménopause chez la femme. Ainsi, l’andropause vient avec l’âge et se traduit par la baisse de la sécrétion de testostérone. Le principal symptôme du DALA est la dysfonction érectile. Cependant, une consultation médicale est recommandée pour déterminer la cause exacte du trouble sexuel chez l’homme parce que la dysfonction érectile pourrait être engendrée par l’état de santé du patient ou une maladie. Un traitement hormonal à la testostérone est souvent prescrit, mais la prise de Viagra ou autre inhibiteur de la phosphodiestérase de type 5 reste envisageable étant donné que le patient présente un trouble érectile.

Hormonothérapie à la testostérone

Après diagnostic de l’andropause, une hormonothérapie à la testostérone qui se présente sous la forme d’injection, gel, patch ou cartouche implantée est nécessaire. D’après les observations en clinique, le traitement hormonal à la testostérone pourrait affermir les muscles, mais aussi augmenter le désir sexuel, la qualité des érections et le niveau d’énergie. Les premières manifestations de son efficacité apparaissent généralement entre 4 à 6 mois. Cependant, malgré son efficacité à traiter l’andropause, une hormonothérapie à la testostérone est contre-indiquée pour les hommes qui présentent une hypertension ou une maladie cardiaque non contrôlée, un taux élevé d’hémoglobine et un trouble de la prostate.

Prise de Viagra durant un traitement à la testostérone

A part l’hormonothérapie, un autre traitement nécessaire à l’andropause serait celui de la dysfonction érectile elle-même. En effet, un traitement de ce trouble sexuel masculin est souvent prescrit par un psychologue ou un sexologue. Le traitement hormonal à la testostérone pourrait améliorer la libido et restaurer ainsi les performances sexuelles. Toutefois, le recours au Viagra est nécessaire pour pouvoir assouvir physiquement les désirs sexuels. L’hormonothérapie et le Viagra permettent ainsi au patient atteint d’une andropause de retrouver une vie sexuelle avec un bon niveau de libido et une érection satisfaisante, soit une bonne performance sexuelle. Les deux traitements sont ainsi complémentaires pour soigner le trouble érectile et l’andropause. Une étude médicale a permis d’établir une période de trois mois de traitement à la testostérone avant la prise de la dose minimale de Viagra. Le seul effet secondaire constaté lors de cette étude est la rougeur.