Non pas que l’on incite ouvertement à l’adultère, loin de là, on cherche dans se titre provocateur à soulever ce problème peu évoqué sur la douleur des hommes quand leur femme utlise un vibromasseur. Il semblerait que vos conjoints soient plus choqués que vous utilisez un sextoy plutôt que vous ayez eu une aventure extraconjugal. Ah bon ?

« Chérie, c’est quoi, ça ! »

Certains hommes réagissent très mal lorsqu’ils apprennent, comprennent ou découvrent que leur copine ou épouse utilise un sextoy pour leur plaisir solitaire. Le jeune homme, généralement moins de 35 ans, à parfois du mal à réaliser qu’il n’est pas le seul à donner du plaisir à sa compagne et c’est tout son monde qui s’effondre, coup dur pour l’égo.

Pire encore, beaucoup d’hommes, de toute âge cette fois, se mette une pression énorme lors d’une rapport sexuel pour assurer et offrir du plaisir à leur compagne, en particulier sachant que celle-ci peut atteindre l’organisme avec un simple vibromasseur. Même sil n’y a pas vraiment de comparaison possible, faire moins bien qu’un vibro, ça craint…

« Utiliser un sextoy c’est comme me tromper ! »

Les hommes s’ouvrant à ce sujet se disent souvent dévaloriser en tant qu’être humain et compagnon quand ils se rendent compte que leurs compagnes préfèrent en fait l’orgasme avec un lapin ou un pénis en plastique. Bien pire que la masturbation manuelle, les vibromasseurs peuvent être un amant caché et c’est à ce moment là que les hommes peuvent se sentir trompés, humiliés et dévalorisés.

Sans compter que beaucoup estime la taille de leur pénis trop petite ou déformée avec une tendance à pencher sur le côté, savoir que Madame s’amuse avec une copie de l’organe sexuel d’un acteur porno, ça peut aussi faire du tord à l’égo masculin, et non mesdames, ce n’est pas ce que vous voulez pour votre couple et votre sexualité futur.

Chacun est bien sûr libre d’utiliser des objets sexuels, mais veillez à ne pas heurter les âmes sensibles à ce sujet…