Phénomène de ces dernières années, les jeunes hommes sont parfois victime de pannes sexuelles, troubles érectiles jusqu’à un réel problème d’impuissance sexuel. Comment nos jeunes hommes, vif, en pleine santé peuvent-ils en arriver à des troubles souvent liés à l’âge et d’avantage associés à la génération des papys boom ?

C’est ceux qui en parle le plus qui en mange le moins…

On se rappelle tous de ce petit adage reprit dans la publicité pour des frites McCain, où les personnes qui parlaient du produit n’était donc pas ceux qui pourtant en mangeait le plus, le plus silencieux était donc celui qui mangeait les frites. Le lien avec les troubles érectiles des jeunes hommes ? Le fait que certains jeunes, à force de trop regarder de films pornographiques, peinent à obtenir une érection propre pour une relation sexuelle, l’excitation étant trop différente que lorsque l’on regarde passif un film X.

Des études ont révélées cette année qu’une consommation trop forte de ce type de cinéma peut réellement entraver la sexualité des jeunes hommes et donc les troubler dans leur vie sexuelle dès les prémises de celle-ci.

Pause clope, Apéro et fin de soirée au MacDo

Et parmi les trop 3 des pires ennemis des jeunes quant aux troubles érectiles, rien de mieux que le tabac, qui, pour ceux ayant commencé à un jeune âge, peuvent avoir de réels troubles de l’érection à la veille de leur trentenaire. Une bonne dizaine années de consommation de tabac peut affectés considérablement la qualité de l’afflux sanguin et permettre des érections correctes au niveau des corps caverneux du pénis. Ce n’est pas comme si on ne nous avait pas prévenu, depuis 2003, des messages à caractères informations et préventifs préviennent : « Fumer peut diminuer l’afflux sanguin et provoque l’impuissance. » Et non, ce n’était pas une blague.

L’alcool, évidemment, n’est pas non plus l’allié de vos soirées sexy/romantique. Bien qu’il puisse vous donner du courage, de manière générale, il peut être compliqué de faire les choses correctement lorsque le chiffre du taux d’alcool dans le sang dépasse celui de la température extérieur d’une soirée d’hiver…

Et dernier terroriste de votre sexualité, le surpoids et l’obésité. Un peu pour la même raison que le tabac, les graisses déposées dans le corps empêche le sang de circuler proprement dans le corps et donc, dans le pénis aussi. De plus, une mauvaise estime de soi est souvent caractéristique des personnes en surpoids ou obèses peut vraiment mettre en péril la sexualité des jeunes hommes.

No Stress !

Le syndrome du jeune cadre, celui de l’homme d’affaire trop stressé qui ne sort pas du crâne les derniers chiffres de la boite lorsqu’il passe le seuil de son appartement. Forcement, dur de se concentrer avec sa compagne et enfin apprécier un bon moment. Non, le boulot reste encrée dans la vie du jeune homme et impossible de se relaxer…

Donc mesdames, mesdemoiselles, et messieurs  aussi, sachez que si votre compagnon est victime de pannes sexuelles bien qu’il soit encore jeune, pensez d’abord à tous ces éléments avant de croire qu’il ne vous aime plus !