Vous croyez peut être que ces pilules pour les troubles érectiles n’étaient réservées qu’aux Papy boomers ? Figurez-vous que dans notre société hypersexualisée, les petits jeunots, frais comme des gardons ont aussi recours à ce type de traitements sur ordonnance…

 Viagra, et ça repart ?

jeune viagraOn imagine qu’en 1998, quand Pfizer à lâché son Viagra sur le marché médicale, ils ne doutaient pas que des jeunots en manque de confiance et soucieux des performances au lit (poussés par des pressions sociales vue à la télé etc.) se rendraient chez leurs médecins pour demander la pilule bleue.

Dans une société ou des porno stars deviennent pop stars et que le sexe devient le sujet tabou dont on adore parler, il fallait bien se douter que certains, un peu fragile n’allaient pas le vivre facilement. On apprend alors que 8% des américains de moins de 22 ans auraient eu recours au Viagra (Cialis ou Levitra, c’est pas précisé).

 Ordonnance ou en ligne ?

Le plus inquiétant reste encore la façon dont ils obtiennent ces traitements. On apprend que pour ces hommes, 2% d’entre eux ont eu une prescription depuis un professionnel de santé, choquant ? Non, c’est même plutôt rassurant. Pour ces jeunes hommes, le dialogue avec un médecin est plus que nécessaire pour rassurer et leur expliquer les solutions ainsi qu’un suivie médical en cas de problème plus grave. La dépendance psychologique avec ses traitements existe, mieux vaut donc y toucher le plus tard possible.

Le plus inquiétant est en fait que des versions contrefaites sont disponibles sur le net à prix discount, très alléchant pour ces jeunes hommes…

 Quel danger ?

Y laisser votre vie ! Comme ce jeune homme de 25 ans qui avait acheté du Kamagra sur le net. Ces traitements contrefaits sont extrêmement dangereux voire mortels. Leur composition est douteuse, souvent à base de mort au rat, plomb, kérosène, peinture et j’en passe. D’autant plus qu’ils pourront aussi provoquer des maladies, des malaises ou pire encore, une rupture du pénis.

Il existe bien des services de santé en ligne qui vous proposeront consultation médicale et traitement authentique, souvent onéreux (mais justifié, au final) les jeunes préfèrent ne pas voir un médecin pour éviter refus prévisible et se contenter des produits dangereux à petit prix.

Petits prix mais grands effets, sur ta santé…