L’acte sexuel peut devenir un simple devoir conjugal si on n’essaie pas de le pimenter un peu. Parmi les ingrédients qu’on peut utiliser figure la pornographie. En effet, un couple peut puiser des idées créatives qui rendront le moment intime moins basic et banal en regardant un film X. Les chercheurs de l’université de Concordia en Canada et de Californie aux Etats-Unis pensent même que le porno est l’arme idéale pour booster le désir suite à une étude qu’ils ont réalisée dont les résultats ont paru dans The Journal of Sexual Medicine.

Plus d’excitation après un film X

On dit souvent que la pornographie est un vrai fauteur de troubles. Elle est accusée d’être une cause évidente de troubles érectiles. Selon les idées reçues, les hommes sont de plus en plus inspirés par les pratiques extrémistes qu’ils trouvent dans les films érotiques. Du coup, ils sont de moins en moins performants au lit. Pourtant, les chercheurs canadiens et américains les désapprouvent. Pour revenir sur les travaux réalisés par ces experts, ils ont observé l’effet des vidéos érotiques chez 280 hétérosexuels dont l’âge moyen est de 23 ans. 45% des participants à l’étude avaient un partenaire. Avant de débuter l’étude, les chercheurs ont d’abord enquêté les hommes afin de connaître leur comportement sexuel aussi bien en solo qu’en couple ainsi que le nombre d’heures qu’ils passent devant l’écran pour visionner des films X et il varie de 0 à 25 heures par semaine. Après ce test pratique, les participants à l’étude ont eu droit à une séance X dans le laboratoire de recherche. Après avoir visionné une femme et un homme en plein ébat sexuel, les hommes se sont exprimés ce qui a permis aux chercheurs de déterminer le niveau d’excitation causé par le film.

Plus d’appétit sexuel

Le professeur de psychologie à l’université de Californie, co-auteur de l’étude, Nicole Praus, a indiqué que le fait de regarder un film érotique augmente l’appétit sexuel. En effet, après la petite séance vidéo, les chercheurs ont constaté que le niveau d’excitation est bien plus élevé chez les hommes qui ont l’habitude de regarder un film X chez eux que chez ceux qui s’en privaient. Toutefois, ils ont détecté un effet plutôt négatif de la pornographie chez les grands amateurs qui regardent un film X entre 22 à 25 heures par semaine. Ces derniers sont moins attirés à l’idée de faire l’amour avec leurs compagnes. Ils sont plus séduits par les séances de masturbation. Aucun problème d’érection n’a par contre été constaté chez les participants à l’étude. Les chercheurs ont donc déclaré que la pornographie ne fait pas obstacle à une vie sexuelle épanouie. Elle peut même améliorer la vie intime des couples. Selon le sondage Ifop réalisé en 2014, un Français sur deux souhaite regarder un film X avec leurs partenaires.