google-sexe

 

Google vient de modifier les conditions d’entrée de son magasin d’applications Google Play. Il faut dire qu’avec près d’un million d’applications disponibles, un milliard de terminaux Android utilisés dans le monde et plus d’un 1,5 million d’activations par jour, Google veut rendre son magasin le plus accueillant possible, pour le plus grand nombre.

Si la pornographie est déjà chassée du magasin, les nouvelles règles deviennent encore plus strictes. Ainsi, les contenus à caractère érotique ne sont plus les bienvenues. Il ne sera donc bientôt plus possible de télécharger des applications pour pimenter les soirées.

Ce changement a également un impact sur les nombreuses applications ludiques qui, même si elles n’ont pas de caractère érotique, arborent en magasin l’image d’une jeune femme à la taille de guêpe et la poitrine lourde, histoire d’attirer les hommes. Les éditeurs et développeurs ont quinze jours pour s’exécuter, avant de se faire éjecter.