sexe sans lendemain

Une dernière étude vient de montrer que si la grande majorité des hommes connaissent l’orgasme lors d’une relation d’un soir, c’est beaucoup moins le cas pour les femmes.

C’est une équipe de l’université de New York qui est à l’origine de ces observations. La plupart du temps, les femmes ne prennent pas autant de plaisir que les hommes durant ces rapports sexuels sans lendemain. En effet, elles ont plus de mal à exprimer ce qu’elles veulent et ce qu’elles aimeraient faire.

A l’inverse, les hommes sont plus directs au lit et se soucient très peu de la satisfaction de leur partenaire d’un soir.

Des femmes moins détendues au lit ?

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont interrogé une centaine d’étudiants et de membres du personnel de leur université. Ils ont alors constaté que les femmes sont deux fois moins susceptibles que les hommes de connaître l’orgasme lors d’une relation d’une nuit.

Même si les femmes sont aussi nombreuses que les hommes à pratiquer le sexe d’un soir, elles sont généralement plus tendues, moins libérées, dans ce genre situation. Et c’est ce qui expliquerait qu’elles parviennent moins à l’orgasme que les hommes.

(Source : International Academy of Sex Research)