cialis_viagra_levitraIl existe actuellement sur le marché de nombreux médicaments qui ont pour but d’améliorer les troubles de l’érection et dont les plus célèbres sont entre autres le Viagra, le Levitra et le Cialis. Bien que ces médicaments possèdent des caractères similaires notamment en matière de mode d’action, ils restent différents, particulièrement en termes d’interactions médicamenteuses.

Les interactions médicamenteuses avec le Viagra

Pour augmenter les effets du Viagra, il est possible de l’associer à d’autres inhibiteurs de protéase tels que le kétoconazole ou le ritonavir dont les principaux composants actifs interagissent convenablement avec le sildénafil. Dans de tels cas, il est recommandé d’adapter la posologie du Viagra à une dose plus faible. Par ailleurs, il est fortement déconseillé de prendre en même temps le Viagra avec des médicaments contenant des dérivés nitrés ou des produits à base de nitrites car pouvant entraîner de graves troubles cardiaques comme l’hypotension.

Les interactions médicamenteuses avec le Levitra

Pouvant interagir avec certains médicaments tels que l’indinavir, le kétoconazole ainsi que le ritronavir, le Levitra est également déconseillé aux hommes de plus de 75 ans qui suivent l’un de ces traitements. Il est aussi déconseillé d’associer le Levitra avec des dérivés nitrés car pouvant entraîner rapidement la baisse de la tension artérielle. Etant un médicament considéré comme un vasodilatateur, il n’est pas conseillé d’associer le Levitra avec l’itraconazole car risquant d’augmenter les concentrations plasmatiques de son ingrédient actif et par la suite, de provoquer une hypertension sévère.

Les interactions médicamenteuses avec le Cialis

Pouvant entraîner de graves conséquences en cas d’association avec le kétoconazole et particulièrement avec l’érythromycine, la clarithromycine, le saquinavir ou encore le ritronavir, le Cialis ne doit également pas être pris avec du jus de pamplemousse. La prise d’autres médicaments tels que la rifampicine, la phénytoïne ou encore le phénobarbital est également déconseillée lors de la prise de Cialis car diminuant l’élimination du produit dans l’organisme. Par ailleurs, la prise de produits et de dérivés nitrés en même temps que le Cialis augmente le risque d’une action hypotensive.