homme_femme_relation_sexuelle

Le Viagra joue-t-il sur le plaisir ?

Considéré comme un remède efficace contre les troubles de l’érection, le Viagra assure la relaxation des vaisseaux sanguins au niveau du pénis et exige une excitation sexuelle pour une érection satisfaisante. Cependant, certains hommes ne souffrant d’aucune dysfonction érectile sont tentés de prendre la petite pilule bleue sous prétexte d’augmenter le plaisir de leur partenaire. Voyons donc comment la prise du Viagra n’apporte aucun effet sur le désir sexuel de la partenaire.

Le Viagra permet-il d’augmenter le désir sexuel de la partenaire ?

Le Viagra appartient au groupe de médicaments appelés inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5. Il s’agit d’un remède uniquement destiné aux hommes souffrant d’une impuissance sexuelle afin d’aider ces derniers à obtenir et/ou à maintenir une érection rigide du pénis suite à une stimulation sexuelle. Devant uniquement être délivrée sous prescription médicale, la petite pilule bleue ne doit en aucun cas être prise que selon les consignes du médecin ou d’un pharmacien qui indiquera la dose qui convient à chaque patient. Ainsi, si votre organisme ne fait l’objet d’aucun dysfonctionnement érectile, vous ne devez surtout pas prendre du Viagra. En effet, de plus en plus d’hommes ne souffrant d’aucun problème érectile prennent du Viagra dans le but de rendre leurs ébats amoureux encore plus intenses. Et pourtant, force est de préciser que le Viagra a juste pour principal rôle d’assurer une érection de manière naturelle que lors de telles situations, sa prise s’avère inutile.

Les effets du Viagra chez les hommes ne souffrant d’aucun problème d’érection

Même si de nombreux hommes sans trouble érectile témoignent que la prise du Viagra leur permet de booster leur performance sexuelle à la moindre petite excitation, ces utilisations récréatives peuvent entraîner des effets faussement rassurants. En effet, selon des études menées par des experts en sexologie, ces utilisateurs « récréatifs » ont une qualité de l’érection « normale » et ne présentent donc aucune différence par rapport à ceux qui n’en prennent pas et ce, en terme de désir sexuel, d’orgasme ou de satisfaction à la pénétration. Par conséquent, cela peut facilement générer des attentes et des idées déraisonnables, et que plus tard, ces consommateurs capricieux peuvent déformer la perception des érections. En raison de leur dépendance à la pilule bleue, ces derniers peuvent toujours rechercher des doses plus fortes et même constater plus tard de sérieuses difficultés à maintenir une érection.