Il semblerait que la ville de New York aux Etats-Unis cherche à devenir la ville sans dérapage. L’année dernière on apprenait qu’il était interdit de fumer dans tous les parcs publics de la ville, aujourd’hui, c’est les parties de jambes en l’air dans les rues de la ville qui vont bientôt se voir interdire…

 Las Vegas, ville des péchés…

… New York, ville de saints ? Pas vraiment, non, justement. A croire que le prix des hôtels soient trop cher ou les envies de partager un moment d’amour avec la rencontre du soir trop pressante pour que de très nombreux New Yorkais en viennent à s’adonner aux péchés de la chaire en bas de votre rue, dans les voitures, stationnées devant l’entrée de votre immeuble.

Un endroit sexy et excitant qui pourtant à attisé la colère des riverains qui ne supportent plus ces pratiques libertines.  Depuis plusieurs années des pétitions et lettres étaient adressées à la Mairie de la ville pour que quelque chose soit mis en place afin que les riverains n’est plus à vivre des scènes d’exhibition, de voir des couples copuler en bas de chez eux, d’entendre les ébats ou simplement retrouver les préservatifs usagers sur leurs trottoirs au petit matin du weekend.

Les habitants du Midtown à Manhattan, entre la 7e et 8e rue du l’ouest Midtown ont donc demandé une interdiction de stationner le weekend au bas de leur rue.

Sex in the car…

Pas aussi glamour qu’à Miami ou j’imagine que le problème est le même sur les plages de la ville, mais les new yorkais ont donc bien adopté l’activité sexuelle dans leur véhicule. Un livre est même sorti mettant en scènes les meilleures positions dans une voiture nommée « Car-ma sutra », car pour voiture…

Ce n’est pas de la jalousie mal placée mais bien un problème de voisinage. Les habitants doivent donc aussi faire face aux comportements d’ivresse et de drogues dans le quartier, en plus des scènes sexuelles publiques et des nuisances qui vont avec.

On imagine que la police n’a pas envie de passer leurs samedi soir à demander aux couples frivoles de se prendre une chambre… En revanche, nous avons des suggestions pour ce quartier: Ouvrez donc des hotels spéciaux pour ces couples d’un soir !