homme touchant les fesses d'une femmes

Les hommes regrettent de ne pas avoir été suffisamment aventureux sexuellement quand ils étaient jeunes

Les chercheurs américains sont unanimes, le plus grand regret des hommes est qu’ils auraient aimé avoir des rapports sexuels avec plus de personnes, alors que les femmes regrettent avoir eu un ou des rapports avec un « mauvais partenaire » (le fameux « badboy » !)

Cette étude, réalisée par les chercheurs de l’université du Texas et de l’université de Californie, démontre que les regrets font partie du processus d’évolution quand il s’agit de reproduction.

« Depuis toujours, pour les hommes, chaque occasion manquée d’avoir des relations sexuelles avec un nouveau partenaire est potentiellement une chance ratée de se reproduire, une perte coûteuse dans une perspective évolutionniste, » nous expliquent les auteurs de l’étude.
 « Mais pour les femmes, la reproduction demande plus d’investissement à chaque fois, neuf mois de grossesse et jusqu’à deux ans d’allaitement. Les conséquences d’une aventure sans lendemain sont beaucoup plus importantes pour les femmes et donc elles ont tendances à le regretter davantage, encore aujourd’hui. »

Les trois choses que les hommes regrettent le plus sont :

  • D’avoir été trop timide à l’approche d’une possible partenaire sexuelle
  • De ne pas avoir été suffisamment aventureux sexuellement quand ils étaient jeunes
  • De ne pas avoir été suffisamment aventureux quand ils étaient célibataires

Les femmes, elles, regrettent :

  • D’avoir perdue leur virginité avec le mauvais partenaire
  • D’avoir trompé un ex ou leur partenaire actuel
  • D’être trop « facile »

Hommes comme femmes incluent dans leur liste de regrets avoir eu des relations sexuelles avec un ou une partenaire pas très attirant.

Cette étude est basée sur 25 000 personnes et a été publiée dans la revue Archives of Sexual Behavior.