En lisant cet article sur le très bon site de madmoizelle, je découvre que ces derniers jours ont été marqués par le « scandale » des règles d’un père envers la vie sexuelle de ses filles.

Tout a commencé par le t-shirt de ce monsieur qui affiche les 10 règles pour sortir avec ma fille. Clairement humoristique, ces règles sous entendent surtout que le père contrôle la vie de sa fille qui n’est autre que sa propriété et qu’il décide de qui la touche ou non.

 

10 règles pour sortir avec ma fille

10 règles pour sortir avec ma fille :

1. Trouve-toi un travail
2. Sache que je ne t’aime pas
3. Je suis partout
4. Si tu lui fais du mal, je te fais du mal.
5. Sois rentré à la maison avec une demi-heure d’avance.
6. Prends un avocat.
7. Si tu me mens, je le saurai.
8. Elle est ma princesse, pas ta conquête.
9. Je suis prêt à retourner en prison s’il le faut.
10. Tout ce que tu vas lui faire, je te le ferai à toi.

N’étant pas assez spirituelle pour m’intéresser aux sous-entendu et créer des débats quand il y en pas besoin, je comprends néanmoins que cela puisse faire réagir la communauté.

Ce type de commentaires peut montrer que le père réduit sa propre fille à sa propriété privée, qu’il y a une opposition d’intérêt envers le père et le compagnon de la fille et qu’on peut en venir à l’intimidation par les menaces et la violence envers le petit copain.

Beaucoup de femmes ont alors réagit mais aussi un père, clairement ouvert d’esprit, bien dans ses baskets et dans l’air du temps. Ce dernier a écrit une lettre ouverte à sa fille lui souhaitant une sexualité épanouie.

La toile s’enflamme, c’est le meilleur papounet au monde. Ou le pire.

Pendant qu’on attend que Sasha finisse de se préparer pour votre rendez-vous, laisse-moi te raconter comment j’ai tué Ben Laden.

Le père inquiet

Clairement, pour moi, ces 10 règles pour sortir avec ma fille est juste une grosse blague que les pères aiment afficher pour montrer qu’ils sont des hommes forts. Certains hommes ont besoin de montrer qu’ils ont réussi dans tous, notamment dans l’éducation de leur fille. Afficher un tel t-shirt veut prouver qu’ils sont des papas protecteurs de l’extrême.

D’ailleurs, les pères aussi protecteurs ne l’affichent pas vraiment avec humour sur leur t-shirt…

Toutefois, je comprends que ça énerve !

Je pense surtout que ceux qui sont sérieux avec ces 10 règles sont ceux qui n’ont jamais vraiment respecté les compagnes qu’ils ont eu dans leurs vies. Forcément, quand il en vient au tour de leur fille d’avoir des relations sexuelles, ils s’imaginent que les garçons ne vont pas respecter leurs filles.

Des mauvaises expériences, ça arrive. Il est normal d’être inquiet pour ses enfants. Fille ou garçon. Père ou mère ! Combien de garçon souffrent de troubles de la sexualité parce qu’une fille leur a fait vivre une expérience humiliante ?

Certains vont être plus « provocateur » à l’afficher clairement sur un t-shirt mais à mon sens, tout cela reste juste une blague de mauvais goût qui ne mérite pas de s’enflammer.

« Et si on arrêtait de considérer que les mecs ne pensent qu’avec leurs queues et que les filles sont des êtres purs et que leur virginité est sacrée ? » (sur madmoizelle)

Certains mecs sont de vrais « quetars », certaines filles sont des cœurs d’artichauts.

D’autres pas.

On se refait les 6 saisons de Sex and the City ?

Je t’aime mais je m’aime plus

Nous sommes des grandes filles

D’un autre côté, je comprends aussi que les nanas pètent un câble avec ce genre de commentaire. En 2013, les femmes sont libres d’avoir la sexualité qu’elles veulent (le sont-elles vraiment ?). Bien qu’il existe encore du slut shaming et que mes copines des vidéos clips de rappeurs américains ne m’aident pas à montrer à mes compagnons que je ne suis pas leur jouet mais que je veux aussi m’amuser.

Mademoizelle propose leurs « 10 règles à suivre pour sortir avec ma fille moi” qui se résume finalement à 2 règles :

1. Demande-moi la permission.

2. Respecte mon consentement.

La mienne serait plutôt:

  • Respecte-moi
  • Respecte-toi
  • Amusons-nous
  • Et très personnellement, suis les conseils de Medhy Custos: Ne dis à personne.

Parce qu’après tout, mes relations sexuelles c’est ma vie privée, ça ne regarde que mes partenaires et moi. Merci de respecter mon choix !

Et vous, quel est votre avis sur ce débat ?