Les vidéos ASMR pullulent sur le web. Elles constituent de réelles sources de plaisir pour les adeptes dont le nombre ne cesse pas d’augmenter. Ces derniers parlent d’orgasme cérébral, un phénomène qui n’a rien à voir avec l’orgasme sexuel. Pourtant, la sensation éprouvée est à peu près la même. Lumière sur ce phénomène.

Relaxation intense garantie

L’Autonomous Sensory Meridian Response (ASMR) ou Réponse Automatique des Méridiens Sensoriels est décrit comme une sensation agréable provoquée par une stimulation visuelle, olfactive ou auditive. Il a fait apparition sur le web en 2008. Déjà célèbre aux Etats-Unis, ce phénomène commence à avoir de l’ampleur dans certains pays européens comme la France. Les accros à ce phénomène disent qu’ils ressentent des fourmillements en haut du crâne, du cuir chevelu et au niveau de certaines zones du corps qui s’intensifient progressivement. Au bout d’un moment, on finit par sentir une sorte d’explosion dans la tête ce qui est tout à fait relaxant. Certaines personnes victimes de trouble de sommeil confient que l’ASMR les aide à s’endormir.

Les techniques adoptées par les artistes ASMR

Il faut en effet préciser que les vidéos ASMR sont créées par de véritables professionnels qui s’octroient le titre d’artistes ASMR. Ils maîtrisent un grand nombre de techniques comme des chuchotements, des tapotements, des murmures dans l’oreille et des crépitements. Pour produire les bruits qui procurent autant de plaisir aux internautes, certains de ces artistes utilisent des accessoires et supports comme du savon emballé dans du sac en plastique.

Un leure selon certains spécialistes

Ceux qui ont déjà pu ressentir un orgasme cérébral essaient de trouver une explication au phénomène. Certains pensent qu’il s’agit d’une sorte d’hypnose. D’autres parlent de musicothérapie. Pour certains experts en psychologie comme Hélène Romano, il s’agit juste d’un leurre. En effet, elle pense que les artistes ASMR profitent de la susceptibilité des gens. Angélique Kosinksi Cimelière, une autre experte dans le domaine de la psychologie, partage son opinion. Toutes les deux dénoncent d’ailleurs le caractère sexuel des vidéos bien que les whisperers ou artistes ASMR tendent à le nier.

Nécessité d’une analyse scientifique

Notons qu’aucune étude scientifique ne permet d’expliquer ce phénomène. Ginevra Uguccioni, un neuropsychologue travaillant à la Pitié Salpêtrière, a refusé de donner son avis sur le sujet. Il confie que l’orgasme cérébral provoque réellement un état de relaxation chez les adeptes. Mais, on ne peut pas encore expliquer la cause. Cet expert recommande donc l’établissement d’une étude plus approfondie à travers une IRM ou des stimulations magnétiques transcrâniennes. Son compère, Pierre Lemarquis, a par contre déclaré que l’ASMR est comme une sorte d’addiction. Les gens ont donc tendance à croire que les gestes des artistes ASMR vont leur faire du bien.

Pour les plus curieux, voici un top 10 des meilleures vidéos ASMR