dépendance au Viagra

De nombreuses personnes se demandent s’il est possible d’être dépendant au Viagra. En effet, certains hommes qui souffrent d’impuissance sexuelle et qui prennent ce traitement au sildénafil craignent de développer une addiction psychique à ce médicament et de ne plus être capable d’avoir des érections sans prendre de comprimés. Forum Viagra propose donc des éclaircissements sur cette question.

Existe-t-il une addiction au Viagra ?

Techniquement, il n’y a aucun risque physiologique de dépendance au Viagra. Ce médicament appartient à la classe des IPDE5. Ces molécules provoquent la relaxation des muscles du pénis à l’origine de l’érection (les fibres caverneuses) et favorisent un afflux de sang dans la verge. Ces muscles vont donc se remplir de sang, ce qui est à l’origine de l’érection. En aucun cas il ne se produit un phénomène d’addiction en ce qui concerne le sildénafil. La posologie recommandée est d’un comprimé par jour, une demi-heure avant un rapport sexuel.

Peut-on se passer de Viagra ?

En revanche, il peut se produire une accoutumance psychologique. En effet, la personne qui est habituée à prendre du Viagra peut ressentir une angoisse à l’idée de pratiquer l’acte sexuel sans traitement, alors qu’elle prenait régulièrement du sildénafil. Dans ce cas précis, l’homme connaît donc une dépendance au Viagra et il ne peut pas s’en passer. Le mieux dans ce genre de situations est d’en parler à un spécialiste (comme un sexologue) pour franchir cette délicate étape. Ceci étant, les médecins précisent que la prise de Viagra sur le long terme n’est pas dangereuse pour la santé.