Que l’on apprécie ce genre de vidéos ou non, le porno est une réalité. En tant que « bloggeuse sexe » je ne peux donc faire l’impasse sur ce genre cinématographique qui touche de près ou de loin à la sexualité de nombre d’entre nous.

Aujourd’hui qui n’a jamais glissé sans le faire exprès vers un site porno “juste pour voir” ? 😉 Le porno n’est d’ailleurs plus un sujet tabou, réservé aux plaisirs solitaires : certains ont en effet complètement intégré le visionnage de vidéos porno dans leur vie sexuelle et les regardent en couple, voire durant la relation sexuelle elle-même. Des sexologues conseillent même de regarder de tels films pour relancer le désir, les fantasmes personnels ou, je cite : “cultiver son espace sexuel intérieur”.

Personnellement, je n’apprécie pas ce genre de production mais je dois reconnaitre que je me suis faite bluffer par le porno en réalité virtuelle. J’y ai même pris un certain « plaisir » et comprends désormais beaucoup plus facilement pourquoi ces films pourtant complètement fantasmagoriques vous plaisent tant Messieurs. Tant de vos fantasmes semblent rester inassouvis…

Le début d’année c’est le moment des bonnes résolutions (qui a dit “4K” ?) mais aussi du bilan de l’année écoulée. Aujourd’hui, je vous propose donc le bilan du porno pour l’année 2015. Qui regarde quoi ? A quel moment ? Combien de films ? Certains chiffres viennent de paraitre… ils sont tirés d’une des références en la matière : Pornhub (non je ne ferai pas de lien, coquinous).

Le site a enregistré un nombre de visites qui semble tout de même assez hallucinant : 21 MILLIARDS (!!!) ce n’est pas rien tout de même. Un calcul rapide nous donne plus de 6 700 visites par seconde ! Au total se sont ainsi plus de 4 milliards d’heures de porno qui ont été vues en 2015 pour 88 milliards de vidéos. En moyenne, ça fait donc 12 vidéos pornos par habitant de la planète Terre. Ami(e)s de la masturbation, vous n’êtes pas seul(e)s !

Au niveau classement mondial, les français(es) -les femmes représenteraient 24 % des visites- arrivent à la 6ème place, loin derrière les Etats-Unis qui rassemblent à eux seul plus de 2 / 5 du trafic global.

Ceux qui passent le plus de temps sur le site sont les indonésiens avec des visites qui durent jusqu’à 12 minutes en moyenne. Les cubains seraient quant à eux les plus rapides avec moins de 5 minutes. Dans l’Hexagone, le temps moyen d’une visite est par contre de 9,9 minutes exactement. Le temps d’atteindre le 7 ° ciel… montre en main.

Et qu’est-ce que regarde le monde au niveau pornographie ? Sans grande surprise ce sont les mêmes tags qui se maintiennent à savoir : « lesbian », « teen » suivi de « step mom » (belle mère). Niveau français, visiblement on est plutôt chauvin et ça c’est pas nouveau non plus. Les tags les plus recherchés sont ainsi « French » et « française » sans importance majeure pour la catégorie (« teen » ou « femmes mûres »…). Au niveau des « stars du porno », on ne se rénove pas beaucoup non plus. Après Kim Kardashian qui n’en est pas vraiment une c’est la charismatique Clara Morgane qui arrive en tête des demandes suivie par Lisa Ann qui n’est pas non plus une nouvelle tête.

Enfin, le gros des visites se concentre entre 21 heures et minuit et la console la plus utilisée pour ce genre de divertissement serait la PlayStation… Une fois les enfants couchés, le style de jeu change ?

Sources :