J’en discute souvent avec mes copines : quelles est la position sexuelle qu’elles préfèrent ? Et leurs mecs ? Et vous ?

Qui ne s’est pas déjà posé cette question, n’est-ce pas ? 😉 Quelle position préfèrent-elles, celle qui leur donne le plus de plaisir ? Et bien je vous donne une réponse et elle va peut-être en surprendre plus d’un.

Si vous aviez encore quelques doutes, autant le dire tout de suite : ce que l’on vous montre dans les pornos et dans une certaine mesure dans le Kamasutra, ce n’est que du cinéma. Si la monotonie peut être un véritable tue-l’amour pour certaines, les positions acrobatiques ne sont pas forcément la panacée. Encore moins des relations sexuelles qui durent et qui durent, avec des changements de positions interminables comme on peut le voir dans certaines vidéos peu réalistes.

Non, la position qui nous plait le plus, c’est LE grand classique du genre, c’est-à-dire le missionnaire. Vous avez du mal à le croire vous qui essayez tout et n’importe quoi ? Je vous explique pourquoi.

Se regarder dans les yeux au moment de jouir

Romantique dites-vous ? Et bien je peux vous assurer que ça nous plait, à nous les femmes, que vous nous regardiez dans les yeux lorsque l’on fait l’amour et plus encore lorsque l’orgasme se produit. Et c’est difficilement possible à moins de se contorsionner avec la levrette que vous appréciez tant ! Faire l’amour en face à face et pouvoir s’embrasser en même temps, il n’y a rien de mieux. Comme différentes positions permettent de se regarder dans les yeux, je vous présente donc d’autres avantages du missionnaire.

C’est simple donc c’est bon

Et oui, le missionnaire, c’est LE classique du genre. Par conséquent vous n’avez pas besoin de vous soucier de mouvements trop complexes, ni d’accidents qui peuvent parfois survenir (comme la rupture du pénis), le rythme peut être facilement régulé à la demande, normalement il n’y a pas de problème non plus pour la pénétration. De plus comme c’est vous, le mâle, qui dirigez (en fonction de nos directives bien sûr) votre compagne peut se concentrer sur son plaisir à elle.

Accès facilité au clitoris

La nature est bien faite, je ne le dirais jamais assez ! Et elle est aussi très simple : c’est en position allongée sur le dos que le clitoris est le plus facilement accessible. Le Missionnaire est donc la position idéale pour le stimuler et c’est la porte ouverte au 7 ° ciel qui est à porté de main… enfin de doigts qui peuvent toujours venir à la rescousse.

Une position très excitante

Le missionnaire est en effet une position particulièrement existante pour vous comme pour elle. Vous pouvez la dévorer du regard, elle vous est complètement offerte, libre. Vous pouvez ainsi admirer son corps dans sa beauté, dans sa totalité. Et elle, bien sûr, elle adore que vous la dévoriez ainsi de vos yeux ardents de plaisir.

La position idéale quand on est fatigué

Si l’envie y est, le corps ne suit pas toujours… dans ces conditions le Missionnaire s’avère encore une fois la position idéale : cette position ne demande aucun effort particulier, aucun équilibre précaire, aucun mouvement bizarre, aucune souplesse particulière et encore moins d’entrainement… Pas de risque de courbatures non plus. L’excuse « je suis fatiguée » ne tient plus forcément la route, du moins à ce niveau.

Le point G est juste là

Le missionnaire permet dans bien des cas de stimuler également le point G, zone érogène féminine par excellence. C’est à vous de bien « orienter » votre pénis, voilà tout !

Bien évidemment, il ne s’agit pas d’une règle absolue, il n’y en a jamais en sexualité. Pour certaines le missionnaire est ennuyeux, pour d’autres il est synonyme de routine et c’est une position qui manque de « fantaisie ». Certaines femmes considèrent également qu’elles laissent tout le « pouvoir » ou « contrôle » à l’homme… En réalité tout n’est qu’équilibre des « forces » ou pour mieux dire des envies : écoute, attention, complicité et partage plutôt que « lutte ou domination ».