jambes_sexy_femmeL’utilisation de sextoys tient à se généraliser. Tout le monde veut apporter quelque chose de nouveau dans leur vie sexuelle, que ce soit en couple ou en solo. Certes, le sextoy permet de découvrir une nouvelle source de plaisir, mais son utilisation peut parfois s’avérer dangereuse.

Aux Etats-Unis, plusieurs cas de blessures dues aux sextoys ont été enregistrés au cours de ces dix dernières années, et cela a fortement augmenté depuis 2007 si on se réfère aux données publiées la Commission de sécurité des produits de grande consommation (US CPSC).

Chiffre en hausse suite à la sortie du 50 Shades Of Grey

Selon The Washington Post, le nombre de personnes admis aux urgences à cause de blessures causées par un sextoy a sensiblement augmenté entre 2012 et 2013, après la sortie un an plus tôt du film 50 Shades Of Grey. Le best-seller a fait monter la pression et l’excitation avec ses scènes torrides pour atteindre l’orgasme grâce à des accessoires et des . Le quotidien américain annonçait près de 2.500 personnes en 2012 et un peu moins en 2013 qui ont été blessées par l’utilisation de sextoy alors qu’elles étaient à moins de 1.500 en 2010 et un peu plus de 1.000 en 2007. Et ce qui est surprenant sur ce rapport est que le problème concerne plus d’hommes que de femmes. 83% des cas de visite aux urgences concernent l’enlèvement d’un corps étranger dans les parties intimes.

Les blessures de sextoys les plus fréquentes

L’usage de vibromasseur et autres sextoys vibrants on non a entrainé l’hospitalisation de 25% des victimes. D’autres formes de blessures peuvent être occasionnées par la mauvaise utilisation de sextoy ou simplement par la non-utilisation d’un lubrifiant, mais les cas les plus fréquents sont les douleurs vaginales, lésions causées par des anneaux péniens coincés ou objets restés dans le vagin ou le rectum… Heureusement, aucun mort n’a été déploré pour l’heure !

Utiliser un sextoy adapté à ses besoins

Pour éviter de tels désagréments ou blessures, il convient de bien choisir le sextoy adapté à ses besoins. Il est déconseillé d’utiliser des objets qui ne sont pas faits pour se masturber ou des jeux sexuels au risque d’avoir une perforation, infection ou blessure au niveau du vagin ou du rectum.

Et dans le cas où le mal est déjà fait, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin ou se rendre à l’hôpital. L’intervention d’une tierce personne peut dans certains cas aider à retirer un corps étranger, mais une blessure due à ces objets sexuels requiert la consultation d’un médecin.