kamagra orange risques

Le kamagra, ce faux traitement

Le plus souvent, la dysfonction érectile est liée à l’âge et les problèmes psychologiques. De nombreux médicaments contre les troubles érectiles sont disponibles à souhait, sous prescription médicale (ou non), sur le marché depuis la fin des années 2000. Le Viagra, le Levitra et le Cialis sont les plus connus de ces pilules magiques, mais aujourd’hui il y a un nouveau médicament qui vient de faire son apparition en s’imposant comme une alternative au Viagra : le Kamagra. Si la pub faite autour du Kamagra dit que ces effets s’apparentent de près à ceux du Viagra, le (faux) traitement s’avère très dangereux pour les hommes à cause du manque d’essais cliniques.

Kamagra, un faux traitement

Le Kamagra est un FAUX générique du Viagra qui est fabriqué et distribué par une société pharmaceutique indienne Ajanta Pharma Ltd. Le médicament est présenté sous forme de gelée, de comprimés ou de liquide avec des goûts fruités (fraise, orange, banane, ananas). Cependant le Kamagra est un faux traitement et a déjà fait des morts.

Utilisation peu rassurante

En effet, le Kamagra n’a pas subi une série de tests comme les inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE5) c’est à dire le Viagra, Spedra, Levitra et Cialis. Il n’est pas encore régulé par des autorités de la santé comme la FDA (Food and Drug Administration ou Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux), et est interdit à la vente dans l’EMEA(Europe Middle East & Africa). L’utilisateur pourrait être exposé aux effets secondaires à tout moment avec la prise de ce substitut du Viagra. L’utilisation d’un générique de Viagra reste peu rassurante et c’est pour cette raison qu’on vous conseille toujours de prendre des médicaments originaux pour les traitements délicats comme la dysfonction érectile.