Si tous les hommes n’ont pas forcément besoin de l’utiliser, nous avons tous déjà entendu parler de la petite pilule bleue aux effets miraculeux : le Viagra. Ce médicament a fait énormément parler de lui et représente aujourd’hui une solution pour des millions d’hommes souffrants de problèmes érectiles.

Plutôt populaire donc mais connaissez-vous l’histoire de son invention ? Nous vous proposons de découvrir les coulisses d’un médicament utilisé tout autour de la planète avec la même satisfaction.

La découverte du Viagra : le fruit du hasard

Le Viagra est le premier médicament vraiment efficace contre les problèmes érectiles de l’homme. Succès international incroyable, sa découverte est pourtant due au hasard. Le principe actif du Viagra, le sildénafil synthétisé en 1992 par les laboratoires Pfizer était en effet à l’origine étudié pour lutter contre une forme de maladie cardiaque : l’angine de poitrine.

Or, durant les tests cliniques de phase I, tous les hommes ayant participé à l’étude ont noté une nette amélioration de leur vie sexuelle, et pour cause : la prise du sildénafil provoquait une érection.

Les résultats espérés au niveau de l’angine de poitrine ne furent pas convaincants, par contre l’effet secondaire de la molécule offrait un potentiel thérapeutique considérable. Pfizer décide donc de la repositionner et travaille alors à la mise au point d’un médicament prescrit pour lutter contre les problèmes érectiles. Après une étude de 5 ans sur plus de 3 000 hommes (de 19 à 87 ans), l’efficacité du Viagra qui sera finalement brevetée en 1996 est prouvée.

Le premier médicament à lutter contre l’impuissance masculine voit finalement le jour et le laboratoire obtient l’autorisation de mise sur le marché en 1998 pour les Etats-Unis : la Food and Drug Administration (FDA), autorité compétente, autorise sa commercialisation Outre-Atlantique. L’Europe ne tarde pas à faire de même : un an plus tard, en 1999, le Viagra y est commercialisé.

Un succès commercial considérable

Le Viagra séduit tout de suite la gente masculine : il s’agit de la première solution cliniquement prouvée qui permet de résoudre les problèmes d’érection et par conséquent de retrouver une vie sexuelle satisfaisante.

La demande fut telle que la pilule miraculeuse a été vendue sur le marché noir dans les pays où sa vente n’était pas autorisée à des prix dix fois supérieurs à ceux pratiqués dans le commerce. D’après les chiffres des laboratoires Pfizer, en 2010, la vente de Viagra aurait ainsi rapporté 1,93 milliard de dollars au géant pharmacologique.

Le monopole du brevet est tombé en 2011, mais dans les faits ce n’est que le 21 juin 2013 que l’exclusivité de Pfizer pour confectionner le Viagra a pris fin dans l’Hexagone et à quelques jours près dans toute l’Europe. Depuis, plusieurs médicaments génériques aux effets comparables existent. Pfizer produit également le sien : Verventi ou Sildenafil Pfizer. Viagra et Verventi sont d’ailleurs produits sur le même site, à Amboise.

Enfin, le nom de « Viagra » proviendrait suivant certaines sources de la contraction de « Vigueur » et de « Niagara » (les chutes). Pour d’autres, il aurait pour origine le mot sanskrit « vyaaghra » qui signifie « tigre ». Quelque soit l’origine réelle, la notion de force et de puissance semble intrinsèquement liée à la petite pilule capable de donner une second souffle à certains couples.

Pouvoir profiter d’une vie sexuelle épanouissante est essentielle tant pour les hommes que pour les femmes. Si vous souffrez personnellement des problèmes érectiles, n’hésitez pas à en parler à un professionnel de santé : des solutions adaptées existent.