Des femmes tunisiennes seraient parties en Syrie afin d’assouvir les besoins sexuels des combattants, selon les affirmations du ministre de l’Intérieur du pays. Il a notamment déclaré que ces dernières « ont des relations sexuelles avec vingt, trente, cent » djihadistes au nom du « djihad al-nikah » (« la…