homme_femme_litBien qu’aucune preuve scientifique ne démontre encore aucun lien entre troubles de l’érection e brossage des dents, de récentes études ont permis de déduire que les personnes atteintes de parodontite sont plus vulnérables aux maladies cardiovasculaires et au risque de diabète. Et pourtant, il n’est plus à rappeler que les patients souffrant de ces symptômes sont reconnus pour présenter des risques de troubles de l’érection.

Les hommes souffrant de parodontite plus vulnérables aux problèmes érectiles

Pour savoir s’il existe réellement un lien entre les troubles érectiles et brossage des dents, deux groupes d’individus ont été conviés dans le cadre de ces études dont un premier lot de 30.000 hommes souffrant de troubles érectiles ainsi qu’un autre de 160.000 hommes n’ayant aucun problème d’érection. Selon les constats, 26,9% des hommes du premier groupe souffraient, en plus de troubles de l’érection, d’une inflammation de la gencive alors que dans le second groupe, seuls 9,4% des individus présentaient des cas de parodontites. Ainsi, malgré les autres facteurs de risque qui peuvent entraîner des troubles de l’érection tels que le taux de cholestérol élevé, l’hypertension ou encore le diabète, on peut en déduire que la parodontite touche trois fois plus d’hommes atteints de troubles de l’érection. Par ailleurs, force est de préciser que le risque est d’autant plus important auprès des jeunes hommes âgés de moins de 30 ans que chez les séniors de plus de 70 ans.

Traitement dentaire pour combattre les troubles érectiles

Des chercheurs turcs viennent également de dévoiler récemment les résultats de leurs études concernant les effets du traitement de l’inflammation de la gencive sur les troubles de l’érection chez les hommes. Deux groupes d’individus de 60 hommes présentant de sérieux troubles de l’érection ainsi qu’une parodontite chronique ont été choisis. Alors que le premier lot a reçu des soins dentaires, l’autre, non. Au bout de trois mois, les scientifiques ont pu déduire, et c’est tout à fait logique, que le groupe ayant bénéficié de soins dentaires présentait une réelle amélioration de leur santé buccale. Mais le plus impressionnant, c’est que ces individus ont témoigné avoir connu de réelles améliorations sur leurs troubles érectiles. Ainsi, se brosser les dents régulièrement ne doivent donc pas être considérées comme un dur labeur, mais plutôt une habitude qui permettra d’en tirer profit sur la santé sexuelle.