pilules bleues et doigts

Un docteur établit de fausses prescriptions de Viagra

Un docteur anglais a admis faire de fausses prescriptions de Viagra car il avait honte de demander des pilules bleues à son généraliste pour remédier à ses troubles de l’érection.

Dr Mansoor Kassim, 37 ans, avait des difficultés conjugales et a décidé de s’auto-prescrire du Viagra. Pour rester discret, il a établit des ordonnances sous des noms de faux patients, une pratique illégale.

L’équipe médicale de l’hôpital n’a pas été dupe très longtemps. Dr Kassim travaillait dans le département de traumatologie et d’orthopédie, les prescriptions de Viagra étaient donc très suspicieuses. En effet, les patients de ce département n’ont généralement pas besoin de traitements contre les dysfonctions érectiles. Les chefs de services avaient alors fait intervenir un expert en graphologie et avaient déjoué la supercherie.

Dr Kassim avait commencé à s’auto-prescrire des ordonnances de Viagra dès son deuxième jour de travaille à l’hôpital Ystrad Fawr Hospital, au Pays de Galles. Il pourrait être radié de l’Ordre des médecins.

Le docteur a avoué que « ceci était la chose la plus bête » qu’il ait faite.

Si vous aussi avez du mal à parler de vos troubles érectiles à votre généraliste, il existe des cliniques en ligne. Vous pouvez y acheter du Viagra sous ordonnance, sans avoir à vous déplacer de chez vous.