Nombreuses sont les personnes qui hésitent à faire un test de séropositivité par faute de temps ou juste par peur du résultat. Récemment un kit de test VIH peut être utilisé à domicile et offre un résultat authentique en seulement 15 minutes. Ce kit vient d’avoir été mis en vente en Grande-Bretagne. En cas de test positif, il faut dire qu’un diagnostic précoce est un moyen de retarder l’évolution de la maladie et de prévenir les complications graves puisqu’on peut entamer un traitement adéquat à temps.

Le fonctionnement du test HIV

Produit par la société Bio Sure UK, un leader européen dans le domaine, le do-it-yourself se démarque par sa fonctionnalité pratique. Il fonctionne comme un test de grossesse. Le dispositif a été conçu pour mesurer les niveaux d’anticorps dans le sang d’une personne. Quant à son mode d’utilisation, il suffit d’extraire une petite goutte de sang en piquant le bout du doigt avec une lancette. Si le résultat est positif, deux lignes violettes apparaissent sur le dispositif au bout de 15 minutes. On attend donc le lancement à l’échelle mondiale de ce dispositif.

Doute sur la fiabilité de l’autotest ?

En effet, si le test s’avère être positif, la société conceptrice recommande aux usagers de s’adresser à un centre de santé spécialisé en vue d’effectuer d’autres tests sanguins et de profiter d’une prise en charge appropriée. Cela ne signifie pas que le kit n’est pas fiable à 100%. Toutefois, certaines circonstances sont à prendre en compte comme le fait qu’il est impossible de détecter la présence du VIH quelques mois après la première contamination. Le kit ne peut pas en effet détecter une infection récente.

Test vendu en ligne

Selon Brigitte Bard, fondateur et PDG de la société BioSure, ce kit d’autotest VIH sera vendu en ligne. C’est un moyen de garantir aux utilisateurs la confidentialité de l’opération. Elle est convaincue que ce kit do-it-yourself va contribuer à la réduction des taux de contamination par le VIH. En effet, les gens pourront pratiquer le test chez eux, en toute intimité. Ils n’ont plus ensuite qu’à s’adresser à un centre de santé qualifié pour obtenir une adaptée à leurs profils. Selon le Dr Rosemary Gillepsie, chef de la direction au Terrence Higgins Trust, le lancement de ce premier autotest est une nouvelle grandiose. Toutefois, il est aussi primordial de s’assurer que les patients puissent avoir accès à une assistance adéquate après avoir lu les résultats.